To provide the best possible service this site uses cookies technicians . Continuing browsing the site you consent to their use in accordance with our Cookies Policy    

we plan the world of tomorrow.

EN FR IT ES

Étude de faisabilité du nouvel aéroport international de Djibouti

LA MISE EN ŒUVRE D’UN NOUVEL AEROPORT INTERNATIONAL REVET UNE IMPORTANCE STRATEGIQUE POUR DJIBOUTI, EN VUE DE LA POSSIBILITE DE JOUER UN ROLE MAJEUR EN TANT QUE PLAQUE TOURNANTE POUR LE TRANSIT AIR-MER ET PLATEFORME REGIONALE POUR LA REDISTRIBUTION DES MARCHANDISES POUR LES REGIONS DE L’AFRIQUE DE L’EST.


Projets: Étude de faisabilité du nouvel aéroport international de Djibouti


Localisation: À l'ouest de Djibouti


Client: Djibouti airport


Montant total des travaux: 175.000.000 € (Première phase); 115.000.000 € (Deuxième phase)


Services: Étude de faisabilité


Période: 12/2010 - 05/2011



Le client a mis de côté de vastes terrains pour le nouvel aéroport, qui consiste en un espace de 225 km2 au sud-ouest de la ville de Djibouti, et a préparé des plans pour la conception d’un aéroport ayant une capacité de 2 millions passagers par an.

 

L'étude comprend les activités suivantes:

  • Identification des sites possibles pour le nouvel aéroport, l'évaluation comparative à l'égard de différents aspects (géologie, topographie, procédures aéronautiques et obstacles, accessibilité, contraintes environnementales, coût de la construction, etc.) et la sélection du site le plus approprié ;
  • Basé sur l'analyse des données de trafic à l'aéroport, l'estimation actuelle du scénario de trafic de référence pour la dimension de l'aéroport dans la période de la première opération (phase 1), le cas échéant pour un calendrier prudent des investissements ;
  • Conception de la configuration de l'aéroport à l'égard de l'évolution à court terme (phase 1), et après des installations pour répondre à la demande de trafic à long terme (phase 2). L’orientation de la piste a été définie sur la base de dossiers des vents disponibles en vue d’obtenir un facteur de convivialité adéquat et en même temps pour minimiser les obstacles orographiques.

 

L'aéroport proposé comprend les installations suivantes :

  • La piste L=2.800 m dans la phase 1, avec une capacité opérationnelle suffisante pour servir une gamme de 6.000 km (3.250 nm) qui permet des vols directs non-stop vers les principales capitales africaines et européennes (Code OACI: 4E). Dans la phase 2, la longueur de la piste a été augmentée de 3.600 m et est considérée comme suffisante pour servir les distances maximales autorisées par l'industrie aéronautique moderne (code OACI: 4F) ;
  • Soutien à la navigation : VOR-DME, ILS, système d'éclairage adéquat (pleine longueur) ;
  • Aires de stationnement parallèles, avec des liens et des sorties de fin rapide ;
  • Aires pour les avions, héliport et routes de service ;
  • Tour de contrôle, lutte contre les incendies, service météorologique, équipement pour le personnel base au sol ;
  • Terminal pour passagers, terminal de fret, terminal cérémonial pour les chefs d’Etat et les VIP, espaces pour le parking ;
  • Services environnementaux, stockage de carburant.