To provide the best possible service this site uses cookies technicians . Continuing browsing the site you consent to their use in accordance with our Cookies Policy    

we plan the world of tomorrow.

EN FR IT ES

Arno River in Flood Fleuve Arno en crue

Installation de traitement des sediments dragues provenant du canal d’assechement du fleuve Arno à Pise

Le Canal “Evacuateur” du fleuve Arno est l’ouvrage stratégique le plus important pour réduire le risque d’inondations dans la basse Vallée de l’Arno et la ville de Pise. Le but principal des ouvrages conçus est de rétablir la pleine fonctionnalité du canal de dérivation et de réduire le risque d’inondations.


Localisation: Pise - Livourne, Italie


Client: Province de Pise – Service de Défense du Sol


Montant total des travaux: 8.879.300,00 €


Services: Projet détaillé et Evaluation de l’Impact sur l’Environnement


Période: 10/2012 – 01/2013



Les opérations de dragage envisagées pour rétablir les conditions hydrauliques d’origine du Canal Evacuateur du fleuve Arno, nécessaires à préserver les zones environnantes des inondations, produisent un flux de sédiments de 600.000 m³. La granulométrie des sédiments et la présence de polluants diffèrent le long du Canal; une installation de traitement est nécessaire pour optimiser la réutilisation des matériaux dragués. Notamment, l’installation de traitement sert principalement à drainer les matériaux dragués entrants, afin de les réutiliser dans les ouvrages de remodelage des levées de terre et d’engraissement des plages, à minimiser l’élimination de la fraction polluée et à permettre le déversement de l’eau traitée dans le Canal, conformément aux normes de loi nationales.
Les matériaux dragués seront transportés par le biais de chalands et ensuite pompés à l’installation de traitement; ils peuvent être divisés en deux fractions principales: la fraction pélitique fine (boue-argile) est largement disséminée le long de la partie intérieure (465.000 m³), tandis que la fraction sableuse (135.000 m³) provient principalement de l’estuaire du Canal. Les principaux polluants sont les HC, PCB et PAH; la concentration varie le long du Canal Evacuateur, avec des valeurs plus élevées dans les couches les plus profondes du lit du fleuve, tout près de l’estuaire et dans les zones industrielles environnantes, telles que les raffineries et les terminaux portuaires.
Les procédés de traitement des sédiments suivants prévus sont fonction de la nature des matériaux entrants. On a envisagé deux démarches différentes, qui se fondent toutes les deux sur des méthodes physiques, telles que le desséchement naturel pour la séparation de la fraction pélitique fine du sol, le triage pour les matériaux sableux. Le premier procédé prévoit la réalisation de 4 bassins de dessiccation dans lesquels les matériaux fins sont disposés en couches minces, pour assurer leur évaporation naturelle, dans un laps de temps de 3 semaines. On a adopté cette solution, caractérisée surtout par un impact d’énergie très bas, en raison des quantités considérables de matériaux à traiter, de la grande disponibilité de surfaces et des durées « moyennes-longues » du procédé. On assure, en même temps, une réduction du volume des fractions polluées qui sera identifié et évalué par l’analyse du sol pendant les opérations de dragage et le procédé de traitement. Pour ces fractions, si le niveau de contamination s’avère plus élevé que le niveau visé par les normes de loi nationales pour la réutilisation même après la dilution, les matériaux pollués seront éliminés dans le site d’enfouissement. Pour la fraction sableuse, on a prévu un groupe de récupération du sable: le groupe, qui se base sur la séparation du matériau par des hydrocyclones, assure des valeurs élevées de triage et concentre les parties polluées dans l’éclairci qui sera traité dans une installation de traitement physico-chimique de l’eau: l’eau traitée est stockée et réutilisée dans les procédé de traitement. La boue provenant du processus de clarifloculation est drainée mécaniquement et éliminée au site d’enfouissement.


Plans et Rendus Techniques
pag. 1/6
  • Planimétrie générale des interventions prévues Planimétrie générale des interventions prévues
  • Carte de l’utilisation du sol Carte de l’utilisation du sol
  • Modèle digital de terrain pour la zone des interventions programmées Modèle digital de terrain pour la zone des interventions programmées
  • Simulation à l’élaborateur d’installation de traitement de déblais de dragage Simulation à l’élaborateur d’installation de traitement de déblais de dragage
  • Simulation à l’élaborateur d’installation de traitement de déblais de dragage sur la Route Nationale Aurelia Simulation à l’élaborateur d’installation de traitement de déblais de dragage sur la Route Nationale Aurelia
  • Simulation à l’élaborateur d’embouchure de fleuve reinforcée du littoral de Calambrone Simulation à l’élaborateur d’embouchure de fleuve reinforcée du littoral de Calambrone
Photo
pag. 1/4
  • Arno River in Flood Fleuve Arno en crue Arno River in Flood Fleuve Arno en crue
  • Systèmes de défense existante Systèmes de défense existante
  • Vue aérienne du canal de drainage Vue aérienne du canal de drainage
  • Canal de drainage section première Canal de drainage section première