To provide the best possible service this site uses cookies technicians . Continuing browsing the site you consent to their use in accordance with our Cookies Policy    

we plan the world of tomorrow.

EN FR IT ES

Nouvelle plate-forme polyvalente à Vado Ligure

La zone portuaire de Vado Ligure est la zone la plus importante des terminaux portuaires italiens. La nouvelle plate-forme polyvalente réorganisera le terminal des cargaisons en vrac, les deux appontements de déchargement des produits pétroliers et englobera la construction d’un nouveau terminal à conteneurs.


Localisation: Vado Ligure, Italie.


Client: Autorité Portuaire de Savone.


Montant total des travaux: 350.000.000,00 €


Services: Evaluation de l’Impact sur l’Environnement.


Période: 12/2008 – en cours



L’Evaluation de l’Impact sur l’Environnement a été divisée en trois cadres:

  • Cadre de la conception;
  • Cadre de la planification;
  • Cadre de l’environnement.

 

Le cadre de la conception décrit en détail le projet. Les principales actions du projet ont été analysées aussi bien pour la phase de construction que de service, en vue de souligner les principales interactions entre l’ouvrage et le contexte. Dès les phases initiales de rédaction de l’Evaluation de l’Impact sur l’Environnement, on a pris des accords avec les autorités locales.
Dans le cadre de la planification, on a analysé les interférences possibles entre la plate-forme et les exigences et les contraintes contenues dans les programmes d’aménagement du territoire.
Dans le cadre de l’environnement, on décrit minutieusement l’état courant de l’environnement. De plus, on a évalué les impacts possibles produits pendant la phase de construction et de service.
La description des conditions de base englobe: la qualité de l’air et les conditions atmosphériques climatiques, les eaux littorales (les vagues et les courants, l’hydrodynamique, le transport des sédiments, la qualité), le sol et le sous-sol (géologie et géomorphologie, la qualité du sol et la qualité des sédiments), la flore et la faune, le paysage, l’aspect archéologique, le bruit et les vibrations, les aspects sociaux et économiques.
On s’est servi d’une modélisation et d’une procédure numérique pour étudier et décrire les effets de la nouvelle infrastructure. La variation des conditions environnementales a été ensuite analysée.
Les principaux aspects environnementaux étudiés ont été:

  • Etude détaillée du fond marin avec analyse de la qualité des sédiments pour évaluer le risque de réutilisation des matériaux dragués;
  • Simulation de la modélisation de la condition hydrodynamique, eu égard tout particulièrement à la variation de la circulation côtière et à l’effet possible sur le littoral;
  • Intégration de la nouvelle plate-forme dans le paysage, en considérant le plan directeur pour le nouveau front de mer.

 

Pour approfondir la connaissance des conditions environnementales, on a effectué des études spécifiques. On a exécuté des essais sur le terrain pour étudier les effets des activités de dragage, eu égard tout particulièrement à la résuspension des sédiments pollués. Les résultats ont été utilisés pour développer une procédure opérationnelle standard à suivre pendant la phase de construction, de concert avec les autorités environnementales.
Suite à la procédure d’évaluation, on a envisagé la nécessité de mesures de mitigation utiles à minimiser l’effet de l’ouvrage sur l’environnement.
On a prêté une attention toute spéciale pour minimiser l’impact sur les plages voisines, de façon à éviter des retombées sur l’économie locale et améliorer l’acceptation de l’ouvrage de la part de la population locale.
Par ailleurs, on a planifié les activités de monitorage de l’environnement des composantes les plus critiques pour vérifier la conformité avec les prescriptions de l’Evaluation de l’Impact sur l’Environnement.