To provide the best possible service this site uses cookies technicians . Continuing browsing the site you consent to their use in accordance with our Cookies Policy    

we plan the world of tomorrow.

EN FR IT ES

Valpantena-1

Sisteme de réseaux d'égouts de La région de Valpantena (Italie)

CE PROJET S’OCCUPE DE LA CONCEPTION DU RESEAU DES EAUX USEES DANS LA REGION DE VALPANTENA TENANT COMPTE DE LA POSSIBILITE DE SEPARER L’EAU INFECTE DE L’EAU VENANT DES EAUX PLUVIALES. 


Projets: Optimisation du réseau d'égouts de la Valpantena


Localisation: Vérone, Italie


Client: Acque Veronesi S.c.a.r.l.


Montant total des travaux: 11.662.259 €


Services: Avant-projet préliminaire (avant-projet définitif en cours; projet d’exécution à venir)


Période: 2010-2011



A l’origine, la région de la Valpantena a été pourvue avec une conduite principale de réseaux d'égouts combinés (16 km de long) qui desservait les villes suivantes: Dorighi, Bellori, Lugo, Stallavena, Grezzana, Marzana, Quinto et Poiano. Tous les réseaux secondaires étaient de type mixte, et seulement Marzana et Quinto ont eu des systèmes séparatifs pour les eaux de ruissellement et les eaux usées. Les eaux d’égout sont acheminées vers l'usine de traitement des eaux usées de la ville de Vérone.
Ce système date d'environ 25 ans, et, dans certains tronçons il est maintenant dans un état critique en raison:
  • du diamètre de tuyau inadéquat suite à l'augmentation du débit vue l'augmentation de l’HE (habitant-équivalent) connecté au réseau
  • de la dégradation naturelle de la conduite
  • de la déclinaison opposée
  • de la présence d’eaux usées dans le ruisseau local (Progno Valpantena) dans certains évacuateurs de crues
  • de certaines sections opérant sous pression
 
L'objectif du projet était de résoudre ces questions cruciales. Dans une étude de faisabilité, quatre scénarios différents ont été étudiés:
Option 1: le renforcement et la modernisation de la canalisation existante primaire (longueur totale de l'intervention: 15 km);
Option 2: la séparation des deux réseaux, le collecteur principal et les canalisations secondaires. Amélioration du réseau existant pour l’utilisation comme égout de drainage et la réalisation d’une surface nouvelle et réalisation d'un réseau d'égouts (Longueur totale de l'intervention: 48 km)
Option 3: la séparation des deux réseaux, le collecteur principal et les canalisations secondaires. Amélioration du réseau existant pour l’utilisation comme réseau d'égouts et la réalisation d'un réseau d'assainissement de surface (Longueur totale de l'intervention: 43 km)
Option 4: séparation des deux réseaux, comme suit:
  • Égout collecteur: la modernisation du réseau existant pour l’utilisation d’un système de drainage des eaux de ruissellement et la réalisation d'un nouveau réseau d'égouts 
  • Réseaux secondaires: la modernisation du réseau existant pour desservir les eaux usées et la réalisation d'un nouveau réseau de drainage (longueur totale de l'intervention: 4 km).
 
En accord avec le client, la première solution a été choisie et l’avant-projet préliminaire a été élaboré. Le choix a été fait sur la base du coût des travaux, le coût de la maintenance, y compris le coût de l'énergie pour la purification, le calendrier des travaux, et compte tenu également d’une analyse des impacts environnementaux de l'intervention pendant et après les phases de construction.
En particulier, le projet implique la réalisation d'environ 15 km d'un réseau unique (à la fois pour les eaux usées et les surplus d’eaux de ruissellement).

Pour approfondir

Les principaux ouvrages du projet (renforcement et modernisation de la canalisation existante primaire) sont les suivants:
  • remplacement du tronçon de l'égout principal avec un diamètre suffisant pour garantir la collecte par gravité des eaux
  • remplacement des tronçons de la contrepente
  • réglage de la hauteur des évacuateurs de crues le long de la canalisation principale pour garantir le débordement légalement admissible
  • introduction de grilles en amont de chaque évacuateur de crues en conformité avec la loi régionale spécifique
 
La nouvelle canalisation aura des diamètres allant de 400 mm à 1200 mm dans la dernière ligne droite près de Borgo Venezia, un quartier de Vérone.
Les déblais pour le remplacement des tuyaux seront réalisés en tenant compte du fait que la canalisation sera posée sur un lit de sable tamisé d’environ 20 cm de haut et pour assurer un chevauchement minimum tout au long du conduit d'au moins 1,50 m. La profondeur des déblais  sera d'environ 2,5 m. La largeur de la section de déblai est liée à la profondeur des tranchées et au diamètre de la canalisation.

Photo
pag. 1/3
  • Valpantena-1 Valpantena-1
  • Valpantena-2 Valpantena-2
  • Valpantena-3 Valpantena-3