To provide the best possible service this site uses cookies technicians . Continuing browsing the site you consent to their use in accordance with our Cookies Policy    

we plan the world of tomorrow.

EN FR IT ES

Bisagno-1

Dérivation de la fleuve Bisagno (Italie)

CE PROJET CONSISTE EN LA CONCEPTION D’OUVRAGES DE LAMINATION ET DE CONTROLE DES INONDATIONS DU FLEUVE BISAGNO, AINSI QUE LA LUTTE CONTRE LES INONDATIONS DES TORRENTS FEREGGIANO, ROVARE ET NOCE. 


Projets: Ouvrages de contrôle des inondations du fleuve Bisagno


Localisation: Région de Ligurie, Italie


Client: Administration provinciale de Gênes


Montant total des travaux: 153.427.629 €


Services: Projet d’exécution


Période: 2003 - 2008



Au début des années 2000, des inondations ont eu lieu dans la région de Gênes. Certaines études menées par l’autorité locale du bassin versant ont souligné le risque d'inondation de Gênes par le fleuve Bisagno et les torrents Ferragiano, Rovare et Noce.
Pour trouver une solution à cette situation, l’autorité du bassin versant a fourni une série de mesures visant à minimiser le risque d'inondation de vastes zones actuellement occupées par les agglomérations urbaines.

Parmi les principaux changements se trouvent:
  • l’élargissement de la section du fleuve dans sa partie la plus critique
  • la construction d’un canal de drainage afin de réduire les débits de pointe circulant dans le lit de la rivière d'origine
Technital a participé (en association temporaire avec SGI studio Galli, le studio Maione et Sogreah) à la conception du canal de drainage.
Le projet de dérivation de la rivière pour le fleuve Bisagno comprend les travaux suivants:
  • un barrage de rivière équipé de 3 portes radiales
  • un tunnel, avec une section en fer à cheval de 9,5 m de diamètre, capable de transporter une partie des débits de crue provenant d'un déversoir latéral jusqu’à la mer tyrrhénienne; le tunnel a une longueur de 6'650 m
  • trois plus petites structures de dérivation sur les torrents Fereggiano, Rovare et Noce reliées au tunnel principal à travers trois tunnels de 300 m de long
  • une structure de déversoir en mer du tunnel principal
  • deux tunnels de service
La conception a été basée sur les résultats de modèles physiques menés par le Laboratoire de Sogreah. Les principales interventions ont été les suivantes:
  • l’ouvrage du barrage: il consiste en une croix à trois travées de largeur égale et contrôlé par trois portes; d'autres ouvrages complémentaires incluent un bâtiment de commande et de contrôle, un bâtiment pour le logement des planches et deux pistes de service;
  • la prise d’eau: elle consiste en un évacuateur de crue latérale, avec un profil de débordement de type Creager, placé dans la partie gauche de la rive du ruisseau d’une largeur variable, relié à l'alimentation principale en eau;
  • l’intervention sur le lit de la rivière: comprend la construction d'une patte d’oie, en béton armé, placée à 200 m en amont du barrage, le remodelage de la forme trapézoïdale du lit de la rivière pour la section entière occupée par les ouvrages, et une série de seuils pour le fond en béton armé;
  • une piste pour piétons: puisque la réalisation des travaux entraînait la démolition de la passerelle existante à 350 m en amont du pont, Ugo Gallo a prévu de réaliser un nouveau pont en patte d’oie correspondant à la nouvelle patte d’oie décrite ci-dessus.
Pour approfondir

La galerie principale permet le transport à la mer des eaux de crue provenant des ouvrages de prise.
La longueur totale est d'environ 7000 m et la section polycentrique a un diamètre de 9,5 mètres.
Les galeries de prise d’eau sur les torrents Fereggiano, Rovare et Noce ont une longueur totale de 300 m et un diamètre de 5 m.
Afin de vérifier le comportement hydraulique des ouvrages majeurs, certains tests ont été effectués sur un modèle physique relatif aux:
 
Travaux de barrage et de leur puissance.
Les tests, qui ont été menés selon un modèle physique des interventions effectuées sur le barrage du fleuve Bisagno et sur sa prise d’eau ont été divisés en deux séries: la première a consisté à examiner le comportement hydraulique des interventions en vertu d'un «lit fixe», et la seconde sous la rubrique des conditions des «lits mobiles».

Confluence entre la galerie principale et la galerie en provenance du torrent Fereggiano.
Les tests effectués par le modèle avaient pour but de déterminer les effets de la confluence des deux galeries sur la motion qui se produit dans la galerie principale. En particulier, il a été destiné à observer les perturbations stationnaires de la confluence, la formation possible de sauts hydrauliques et la possibilité que la galerie principale soit sous pression en raison des pertes générées par la confluence même.

Les travaux sur le déversoir en mer.
Les tests ont permis de déterminer:
  • les vagues et les courants hydrodynamiques au devant de l'embouchure
  • la stabilité de la falaise en l'absence de tout rempart à la mer
  • les conditions hydrodynamiques de l'exutoire des débits élevés a la sortie du canal d’évacuation des crues
  • l'évaluation des contraintes déterminées par les vagues extrêmes sur la structure

Photo
pag. 1/2
  • Bisagno-1 Bisagno-1
  • Bisagno-2 Bisagno-2