To provide the best possible service this site uses cookies technicians . Continuing browsing the site you consent to their use in accordance with our Cookies Policy    

we plan the world of tomorrow.

EN FR IT ES

Nouveau quai pour cargos à Shengjin

 

REALISATION D’UN NOUVEAU RESEAU DES EAUX DE RUISSELLEMENT DES ZONES DU NOUVEAU QUAI POUR LEUR DECHARGE A LA MER, UN SYSTEME D’ADDUCTION EN EAU POTABLE POUR LES OPERATIONS DU QUAI ET LES BESOINS DES NAVIRES ET UN SYSTEME DE LUTTE CONTRE L’INCENDIE COMPLETE PAR UNE UNITE DE MISE EN PRESSION, DES CANALISATIONS DE DISTRIBUTION SOUTERRAINES EN ACCORD AVEC LES NORMES EUROPEENNES.
 


Projets: Système de drainage des eaux de ruissellement, distribution en eau et extinction d'incendie pour le nouveau quai de Shengjin


Localisation: Shengjin, Albanie


Client: Union européenne, la délégation de l'Albanie


Montant total des travaux: € 3,200,000 € 84,600 (stormwater drainage system) € 5,300 (water supply system) € 80,300 (fire fighting system)


Services: Avant-projet définitif


Période: 2010



 

Dans le contexte d’un grand plan pour développer et moderniser le réseau de transport albanais, mis en œuvre selon le Plan directeur National des Transports de 2006 et la Stratégie Nationale des Transports, se trouvent les travaux prévus pour la modernisation et le développement des infrastructures des transports maritimes contribuant ainsi à l'intégration de l'Albanie dans le système maritime européen. Le présent projet est une partie intégrale de la mise en œuvre du Plan Directeur du port de Shengjin qui est en développement pour accroître la capacité du port et la sécurité de navigation. Il comprend la construction d'un nouveau quai qui s’occupera de tous les cargos en général et qui aura une longueur de 100 m environ, situé à proximité de la jetée existante du Port Maritime de Shengjin. Il y aura également un nouveau centre pavé des opérations d'environ 100 m de long et 45 m de large situé derrière le quai qui inclura toutes les infrastructures et les équipements nécessaires (services publics, drainage, bollards, défenses, etc.) y compris:
  • un système de drainage afin de capturer les eaux de ruissellement mettant l’accent sur les zones du nouveau quai et leur décharge à la mer
  • un système d'adduction en eau potable adapté aux opérations du quai ou des besoins des navires
  • un système de lutte contre l'incendie aux normes européennes pour les ports et les zones de stockage
 
Les eaux pluviales sont collectées par un système de drainage composé de canaux linéaires HPDE pour la collecte de la surface de ruissellement, se déversant dans les canalisations souterraines à travers des regards. Ces conduites acheminent l'eau à une bouche d'égout importante avant l'exutoire à la mer: une porte d'écluse est montée à l'exutoire afin de bloquer la sortie en cas de déversement de produits dangereux se produisant sur le quai ou pour des opérations de maintenance du système.
Le nouveau quai conçu pour tous les cargos et le centre des opérations seront équipés d'un système de distribution d'eau potable afin de répondre aux besoins des navires et les opérations d'amarrage. Le système d’alimentation en eau du quai est connecté par un tuyau raccordé à la conduite d'alimentation en eau existante (PEHD DN80-De90 mm) qui est à proximité de l'entrée du port et est placé le long du quai parmi les nouvelles structures des grues sur rails. Les connections à la nouvelle conduite seront mises en dessous de la surface afin de minimiser les interférences avec les véhicules.
Le nouveau quai sera doté d'un système anti-incendie conçu selon les normes italiennes et européennes. En particulier, ceci inclut le concept de systèmes d'extinction d'incendie fixes prévus pour le quai par des prises d’eau souterraines en accord avec la norme UNI 10779 et l'unité de pressurisation sera conçu selon les normes EN 12845. Afin de concevoir un système anti-incendie adéquat, une évaluation préliminaire des risques d'incendie de la zone a été effectuée: les principales activités sur le nouveau quai ne comportant pas de substances dangereuses ou des activités dangereuses, la zone est classée comme un niveau de risque moyen (niveau "2"). Ce niveau de risque signifie que pour le système anti-incendie, il a fallu que le concept étudie 4 bornes (orifices de sortie fileté) pour une opération simultanée, un débit de 300 l/min et une pression résiduelle de 3 bars pour la sortie la plus éloignée. En conformité avec les exigences d'UNI, le débit total requis pour le système de combat d'incendie doit être d'au moins 20 l/s, et puisque l'approvisionnement en eau potable de la zone portuaire est estimé à un maximum de 20 l/s avec une tête de 5 atm (≈ 5 bars), une unité de pompage a été fournie pour le système anti-incendie.
Pour la conception des tuyaux anti-incendie, dans le plan considéré, le débit de 20 l/s est divisé en 5 l/s pour chaque bouche de sortie. A travers l'évaluation des pertes le long des tuyaux, il est possible de définir la hauteur manométrique totale nécessaire pour satisfaire aux exigences des normes UNI (minimum 3 bars pour la prise d'eau la plus éloignée).